Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qu'en pense-je ?

Publié le par Mememad


Je me dois de vous faire part  de mon impression sur
L'article précédent  :


Vous ai-je dis que l'escalier qui se trouve derrière cette "créature" descend à
L'école maternelle?
Au XIXème siècle, la directrice de l'établissement était une vielle femme acariâtre.
Elle avait été nommée à ce poste grâce à une obsession maladive :
Balayer  ses collègues gênants.
Tous les moyens les plus vils furent siens !
L'ambition qui la soutenait dans cette lutte acharnée était
LE  POUVOIR
Seulement, l'énorme inconvénient dans cette nomination, c'est qu'elle n'aimait pas les enfants.
Pour elle, ce n'était pas un problème.
Pas besoin d'aimer les enfants pour leur apprendre les bonnes manières.
Au contraire, sans faiblesse, l'autorité  est  plus efficace pensait-elle.
Je vous épargnerai l'énumération de tous les sévices qu'elle a pu faire subir à ses élèves.
Vous avez lu tous les contes "pour" enfants les relatant.
Cette femme dominatrice resta plus de 20 ans à ce poste.
La nuit qui suivit son dernier jour de travail, elle fit un cauchemar épouvantable.

Elle était dans son bureau, quand elle entendit un son étrange venant du couloir.
On eut dit des chuchotements, qui devinrent ronronnements,
Pour aboutir en un véritable brouhaha épouvantable !
Prête à bondir sur les responsables de ce vacarme, elle fit face à une véritable horde.
En tête se trouvaient toutes les anciennes victimes de ses "croche-pieds",
Suivait une foule innombrable d'enfants. Chacune de leurs têtes lui étaient familière.
Imperturbablement, ils avançaient.
A présent ils scandaient des paroles qu'elle ne comprit pas tout de suite.
Ses tympans saturaient.  Elle recula puis rapidement virevolta pour retourner dans son bureau.
Elle en ferma la porte, la verrouilla s'enfuit au fond de son bureau les mains sur les oreilles.
Elle commença à discerner les paroles "à terre... à terre... à terre...
A terre
A terre...
A terre...

Et là le spectacle fut cauchemardesque : La porte devint translucide et très rapidement
Tout ce monde pénétra dans son bureau pour l'envahir.
Elle perdit connaissance et s'écroula,
 Sur ce plancher fraîchement ciré (Pourquoi pas ?)

Etait-ce vraiment un rêve ?...
Pas vraiment. La réalité est la suivante :
Cette horde était le résultat d'une sorte de contamination engendrée par la cruauté de cette femme
Il fallait abattre la domination de ce "virus". Le mettre à terre !

Personne n'eut aucune nouvelle de cette femme.
Elle disparut corps et âme (?) dès le premier jour de sa retraite.

Depuis quelques années, les enfants qui vont à cette école font d'étranges rêves.
Ils y croisent pleins d'angelots qui sont heureux, en repos.
Ils racontent qu'ils ont "planté" leur institutrice, là, en haut de l'escalier, pour qu'elle continue à
Dominer son école... Mais pour qu'elle ne puisse plus faire souffrir quiconque,
On lui a  supprimé la faculté de bouger et  de parler...
A présent, elle est sous la tutelle de Dame Nature.
Ses nouveaux maîtres sont les saisons.
Ils lui apprennent à ployer sous le vent à avoir froid en hiver, et tant d'autres choses...
Cependant, elle tente désespérément de sortir de cette terre en
Poussant comme une "bête" et ne fait que de s'enraciner plus profondément.
Il y a une faculté qu'on a eu à coeur de lui laisser :
Pleurer. C'est tellement nouveau pour elle, qu'une larme reste gravée là,
Sous son oeil droit.

Si je devais terminer par une constatation, je dirais que
La puissance de rêves vengeurs est dévastatrice.
Alors méfiez-vous, ne leur offrez pas l'occasion de se manifester.
Soyez Cool !


 A bientôt...

Commenter cet article

missmio 09/06/2006 15:34

Elle est très bonne!!! Plantée pour l'éternité!! continues comme ça, je vais finir par sniffer ton blog!!

Mememad 09/06/2006 16:35

Ben dis donc ! Après le plâtre et l'enduit, tu veux sniffer mon blog ?Demain tu n'auras pas de la blanche mais de la bleue...A bientôt,

véro 09/06/2006 09:14

toi aussi tu racontes de belles histoire....

Mememad 09/06/2006 16:33

Bonjour Véro,Je viens de relire ton histoire sur "la belle croupe" et je me demandais si on ne pourrait pas marier ton viel usurier (qui doit puer l'ammoniaque... j'en suis sûre !) avec ma dirlo ?Qu'en penses-tu ?A bientôt,